- Publicité -

Au total, 74 personnes ont été interpellées dans la nuit de jeudi à vendredi en France et 73 placées en garde à vue, en marge de la célébration par les supporters algériens de la qualification de l’Algérie au carré d’as de la coupe d’Afrique des nations.

Ce chiffre a été communiqué ce vendredi 12 juillet par le ministère de l’Intérieur,  suite aux incidents survenus en marge des scènes de liesse des milliers de supporters algériens dans plusieurs villes de France.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a déploré dans un tweet les dégradations et incidents en marge de la célébration, les qualifiant d'”inacceptables”.

A Paris, des individus ont lancé, selon des médias, des projectiles sur des CRS qui ont riposté par des gaz lacrymogènes au niveau de l’arc de Triomphe.

Dans la région de La Loire, à Saint-Etienne, la presse locale rapporte que plusieurs hommes ont été blessés et des policiers ont reçu des projectiles au cours d’une soirée agitée.

Des supporters ont provoqué d’importants embouteillages et une quarantaine d’automobilistes a été interpellée après avoir grillé des stops et des feux rouges. Au total, 250 procès-verbaux électroniques pour infractions au code de la route ont été dressés par les policiers municipaux et nationaux de cette ville.

A Saint-Chamond, on signale une quarantaine de supporters qui a provoqué d’importants embouteillages et des conteneurs incendiés.

Selon les informations rapportées par Le Figaro, près de 9000 personnes se sont rassemblées à Marseille et 10 policiers ont été légèrement blessés, tandis qu’à Roubaix (nord de la France) ils étaient autour de 1000 supporters pour célébrer la victoire, où il y a eu 14 interpellations.

Pour sa part, Le Parisien rapporte qu’en Seine-et-Marne, près de Paris, les scènes de liesse ont laissé place à des violences en direction des forces de sécurité où des individus ont mis le feu à des poubelles et dégradé le mobilier urbain. Contrairement aux autres villes, aucune victime n’a été déplorée et aucune interpellation opérée, mais le journal signale deux voitures incendiées.

- Publicité -