la loi sera appliquée contre les contrevenants concernant la production ou la distribution du lait Ph: DR
- Publicité -

Afin de faire face à la pénurie récurrente du lait en sachet, le ministère de l’Agriculture œuvre à élaborer une feuille de route pour satisfaire les besoins des citoyens en ce produit en se concentrant sur les éléments de la production et de la distribution du lait. 50 millions de litres supplémentaires seront mis sur le marche.

En visite du travail dans la wilaya de Saida, le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazgui a indiqué qu’une quantité de 50 millions de litres supplémentaires du lait sera produite à travers le pays pour satisfaire le besoin en ce produit durant le mois du Ramadhan.  Une quantité de 4.500 tonnes de lait en poudre sera réservée à la production laitière dont 3.000 t destinées aux laiteries publiques et 1.500 tonnes aux laiteries privées, a détaillé le ministre.

Par ailleurs, il a affirmé l’application stricte et avec force de la loi envers les contrevenants concernant la production ou la distribution du lait colportant la fermeture de laiteries et le licenciement des distributeurs.

De son coté le responsable du commerce de la wilaya d’Alger a fait état de la prise de toutes les mesures visant à garantir l’approvisionnement en cette matière dont le quota a été élevé à 20% au niveau de la capitale.  Dans le même contexte, il a ajouté que la production de lait s’élève, actuellement, à 800.000 litres/jour, et atteindra, a-t-il dit, au cours du mois de Ramadhan, 1 million de litres par jour, en vue de répondre aux besoins des Algérois.

Pour éviter les perturbations dans l’approvisionnement en lait,  le directeur du Commerce a indiqué que ” Toutes les mesures ont été prises pour résoudre définitivement ce problème”. Il est question selon lui, de l’élaboration d’une carte relative aux laiteries et distributeurs pour mettre fin à la pénurie.

- Publicité -