Abdelkader Gouri, nouveau président de la CACI. Photo : DR.
- Publicité -

Jusque-là président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Oued Souf (CCI Souf), Abdelkader Gouri, a été élu ce samedi 14 juin, lors de l’Assemblée générale élective (AGE) de la CACI qui s’est tenue à la salle Ali Maachi au palais des expositions Safex à Alger, président de la Chambre Algérienne d’Industrie et de Commerce (CACI), en remplacement à Mohamed Laid Benamor.

Le nouveau Président de la CACI a été élu avec 66 voix contre 65 a rappelé, devant les présents, les priorités de son plan d’action, mettant en avant l’appel à la révision des statuts des chambres, l’organisation de rencontres annuelles entre les présidents des Chambres et les ministères et instances concernés.

Il a fait état, dans ce sens, de trois rencontres annuelles entre les responsables des Chambres pour la concertation et l’examen des préoccupations soulevées par les opérateurs économiques dans tous les secteurs d’activité.

Le nouveau président de la CACI a évoqué, en outre, des rencontres régionales avec les membres des assemblées générales des Chambres wilayales, et des visites sur le terrain à toutes les wilayas au cours desquelles auront lieu de rencontres avec les opérateurs économiques.

Le successeur de Benamor s’est engagé aussi à organiser une université d’été de la CACI pour “permettre à l’ensemble des membres des assemblées générales des CCI de se connaître, de nouer des relations et de coordonner leur travail“.

En outre, il a exprimé sa volonté d’élargir la participation algérienne aux Salons internationaux et nationaux et d’organiser, tout au long de l’année, des expositions à l’étranger notamment dans les pays africains.

Soulignant l’importance de la création de marchés libres dans les zones frontalières et de l’ouverture de passages frontaliers commerciaux et de la révision et l’élargissement des accords internationaux préférentiels, il a appelé à “la levée des entraves que rencontrent les opérateurs exportateurs pour favoriser la diversification de l’économie nationale et la consolidation de recettes hors hydrocarbures“.

L’association des autres Chambres wilayales dans la gestion des zones industrielles et l’appel à la réduction des taxes appliquées aux investisseurs en général, figurent également au plan d’action du nouveau président de la CACI.

Rappelons que l’élection d’Abdelkader Gouri est intervenue en application du Décret exécutif 96-94 du 3 mars 1996 instituant la Chambre Algérienne de Commerce et d’Industrie (CACI), notamment ses articles 8 et 14.

- Publicité -