Ali Haddad est accusé de faux et usage de faux. Photo : DR.
- Publicité -

Ali Haddad a été placé, ce mercredi 3 avril à 6 heures du matin, sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Bir Mourad Rais, à Alger et transféré à la prison d’El Harrach où il est désormais incarcéré dans l’attente de son procès.

Rappelons que cette comparution de l’ex-patron du FCE devant le parquet de Bir Mourad Rais intervient à son arretestion il y a trois jours  au poste frontalier d’Oum Tboul alors qu’il tentait de se rendre en Tunisie.  Les chefs d’inculpation  retenus contre lui sont la non-déclaration de devises et la possession de deux passeports algériens.

- Publicité -