- Publicité -

A la suite d’une audition entamée en début d’après midi de ce dimanche 16 juin, le juge d’instruction près la Cour suprême vient de décider de la mise sous contrôle judiciaire de l’ancien ministre des Transports, Amar Tou poursuivit dans des affaires de corruption.

Rappelons que la même décision a été prise ce matin à l’encontre de Karim Djoudi, ancien ministre des Finances dans le cadre d’une enquête menée dans le cadre de la lutte contre corruption.

- Publicité -