Quand Moad Bouchareb revit le scénario dicté à son prédécesseur Said Bouhadja, il y a quelques mois. Photo : DR
- Publicité -

Des députés FLN ont envahi ce mercredi 22 mai, le bureau du président de l’assemblée populaire nationale, Moad Bouchareb, pour exiger de lui une démission immédiate de son poste.

A ce propos, des vidéos circulant en ce moment sur les réseaux sociaux, Facebook notamment, montrent une altercation entre des députés du vieux parti menés par Khaled Bouriyah, président du groupe parlementaire FLN, et Moad Bouchareb qui aurait interdit à ces derniers l’accès à la salle de réunion. ” Bouchareb a dépassé toutes les limites en interdisant à ses députés du FLN l’accès à la salle de réunion “, a déclaré Khaled Bouriyah à la presse. Une interdiction qui dira-t-il, ” n’a d’objectif que d’empêcher les parlementaires d’exprimer leurs opinions à son propos (Bouchareb), et celles du FLN qui appelle à sa démission dans les meilleurs délais, et ce conformément aux attentes du peuple algérien “.

Et au président du groupe parlementaire du FLN de déclarer que ”  Moad Bouchareb affirme qu’il ne bougera pas de son poste jusqu’à ce qu’il reçoive des ordres venus de haut “.

- Publicité -