- Publicité -

Après audition, le procureur de la République du tribunal de Sidi Mhamed (Alger) a placé, ce dimanche 30 juin, 16 manifestants sous mandat de dépôt, pour ” atteinte à l’unité nationale “, ont affirmé leurs avocats respectifs.

Rappelons que les 16 manifestants dont Samira Messouci, élue du RCD  à l’APW de Tizi Ouzou, arrêtée à proximité du siège à proximité du siège régional du RCD, rue Didouche-Mourad, ont été embarqués vendredi dernier pour avoir brandi, lors de la marche populaire pacifique, le drapeau amazigh à Alger.

L’on apprend dans ce contexte que d’autres manifestants interpellés également vendredi dernier seront présentés demain pour les mêmes chefs d’accusation.

- Publicité -