Faut croire que la ma3rifa, le beni3amisme soient des nécroses incurables chez certains.
- Publicité -

Le wali d’Alger annule sa visite de travail à Ain Naadja où une centaine de citoyens en colère qui l’attendait parce que exclue des listes de logements sociaux.

Ce matin, alors que Abdelakder Zoukh, wali d’Alger, en compagnie du nouveau ministre du Transport et des Travaux publics, avait prévu une visite d’inspection sur le chantier de l’extension de la ligne du Métro Ain-Naadja-Baraki, n’a pas trouvé mieux que d’annuler son déplacement pour ne pas affronter sur place une centaine de citoyens venus protester contre leur exclusion des listes des bénéficiaires de logements sociaux, et ce dans le cadre de l’éradication des bidonvilles.  C’est en effet, l’explication fournie aux journalistes qui attendaient sous la pluie pour assurer la couverture médiatique de la visite annoncée, par les services de la wilayas

- Publicité -