- Publicité -

Dans un communiqué publié ce dimanche , le FLN indique que “la commission de discipline du parti du Front de libération nationale a décidé de saisir par écrit l’ex-secrétaire général du parti, Djamel Ould Abbas et l’ex-coordonnateur de l’instance dirigeante du parti, Mouad Bouchareb au sujet de dépassements qu’ils auraient commis, ayant engendré “de graves dommages pour le parti”.

Selon la même source, la décision de la commission est intervenue à l’issue de sa réunion tenue, samedi, sous la présidence de Saïd Bouifer, président de la commission, en présence de son vice-président, Abdelhamid Si Afif, précisant qu’il a été décidé de saisir par écrit Ould Abbas et Bouchareb pour les dommages causés au FLN, des dommages ayant eus des répercussions négatives sur l’unité et la cohésion du parti, en sus de dépassements et du non respect des regles d’ethique de l’action politique et partisane.

Ces comportements ont eu un effet négatif sur l’autorité, la notoriété et l’unité du parti, a-t-il précisé.

Les membres de la commission ont appelé les militants et les élus des Assemblée locales du parti “à la nécessité de se conformer aux statuts et règlement intérieur du parti et de respecter les règles de discipline et les orientations données par le Secrétaire général du parti lors de l’installation de la commission de discipline le 29 mai dernier”.

- Publicité -