Le président de Talai El Houriyat rejette les élections présidentielles du 4 juillet prochain. Photo : DR.
- Publicité -

Ali Benflis, président du parti Talaï El Houriyat, et ancien chef de gouvernement dans une contribution publiée ce mercredi a estimé que les élections présidentielles du 4 juillet prochain “sont politiquement inopportunes et irréalisables”.

La raison est qu’il considère que ce scrutin présidentiel “manque d’un minimum de de critères et de conditions garantissant la crédibilité de cette élection présidentielle”.

- Publicité -