"Attention à ne pas tomber dans le piège de la généralisation et de se garder de faire des préjugés concernant l’intégrité et le dévouement des cadres de l’Etat". Photo: DR
- Publicité -

Gaïd Salah, général chef des Armées, dans son allocution prononcée aujourd’hui en la 1ère Région militaire, Blida, a également abordé le blocage par les citoyens des ministres effectuant leurs visites de travail dans les wilayas. Un “comportement” qu’il qualifiera de” contraires aux lois de la République “

Evoquant les sorties chahutées des ministres sur le terrain, Gaïd Salah met en garde “contre ce phénomène étrange qui consiste à l’incitation à entraver l’actiondes institutions de l’Etat et d’empêcher les responsables d’accomplir leurs missions” le vice-ministre dira que ” ce sont là des comportements contraires aux lois de la République que ne peut accepter le peuple algérien jaloux des institutions de son pays et que ne peut tolérer l’Armée Nationale Populaire, qui s’est engagée à accompagner ces institutions conformément à la Constitution”.

Dans cette lignée, le chef de l’état-major attirera également “l’attention à ne pas tomber dans le piège de la généralisation et de se garder de faire des préjugés concernant l’intégrité et le dévouement des cadres de l’Etat, qui comptent parmi eux, beaucoup de cadres honnêtes, intègres et loyaux, qui veillent à garantir la continuité des institutions de l’Etat et assurer le bon fonctionnement des affaires publiques au service de la nation et des intérêts des citoyens”.

Et pour cause, affirmera le général de corps des Armées, “l’Algérie compte parmi ses enfants des compétences dévouées dans tous les secteurs, qui la portent dans leurs cœurs et n’ont d’allégeance qu’envers la patrie, leur unique souci étant de servir leur pays et le voir fort et fier dans le concert des nations“.

- Publicité -