Slimane Brahimi est également Vice-président du Conseil supérieur de la Magistrature. Photo : DR.
- Publicité -

Slimane Brahimi, ministre de la Justice, Garde des sceaux et également vice-président du Conseil supérieur de la Magistrature, a présidé ce mardi 2 juillet, la première session dudit conseil.

Au cours de cette session, Brahimi a procédé à l’installation des membres du Conseil suite au renouvellement de la moitié des membres élus et désignés.

Après l’adoption de l’ordre du jour de la session, le Conseil a procédé à l’élection des membres du bureau permanant en remplacement des membres sortants. Ainsi, la nomination de trente magistrats, la mise en disponibilité de magistrats et le détachement de deux magistrats  et la fin de détachement pour sept magistrats, ont été approuvées.

Par ailleurs, d’autres points inhérents à la carrière des magistrats ont été étudiés.

A la fin des travaux des travaux, le Conseil supérieur de la Magistrature a décidé de laisser la session ouverte.

- Publicité -