Des décisions « importantes » et de « souveraines ». Photo: S. El Haddad
- Publicité -

Les décisions souveraines issues du dernier Conseil des ministres viennent confirmer, encore une fois, la politique judicieuse adoptée par le président de la République», dont celle portant lutte « contre la corruption ». C’est là une déclaration extraite d’un communiqué rendu public aujourd’hui et signé par, Mouad Bouchareb, coordonnateur de l’Instance dirigeante du FLN.

A ce titre, qualifiant d’ “importantes” et de “souveraines ” les ” décisions ” prises jeudi dernier par le chef de l’Etat qui présidait le conseil des ministres, Mouad Bouchareb considérera qu’il s’agit là d’un “nouveau pas vers le renforcement des acquis réalisés par l’Algérie durant ces deux dernières décennies“. Lesquels acquis, enchaînera-t-il, “nul ne peut nier“.

Ainsi, le FLN se félicité de “l’extrême importance accordée par le président de la République à la lutte contre la corruption sous toutes ses formes” ainsi que “sa volonté constante de combattre ce fléau international qui n’épargne pas notre pays“, est-il écrit sur le communiqué du vieux parti.  

De plus, le coordonnateur de l’Instance dirigeante du FLN notera avec “grande satisfaction” la signature, par le président de la République, de la Loi de finances 2019 qui dira-t-il intervient en application des instructions du chef de l’Etat concernant “la préservation de l’indépendance économique et financière du pays et des choix sociaux de l’Etat“.

En outre, dans son communiqué, Bouchareb écrira que son parti applaudi également “l’attachement du président de la République à ce que l’Etat honore ses engagements sur le plan social dans le cadre de la solidarité, de l’entraide et de la cohésion sociale“.

Par ailleurs, estimant que ces décisions “se réfèrent à la Déclaration du 1er Novembre et ses principes visant notamment l’édification d’un Etat de dignité et de fierté pour tous les Algériens dans le cadre de leur identité nationale“, le coordonnateur de l’Instance dirigeante du FLN réitéra au chef de l’Etat l’engagement de son parti “à mobiliser tous ses élus, cadres et militants pour soutenir le président de la République, accompagner son programme et à œuvrer à la concrétisation de ses décisions et orientations en vue de parachever le processus de l’édification et du développement“.

En outre, à l’instar de l’appel lancé aujourd’hui par Filali Ghouini, président du Mouvement El-Islah El Watani qui en plus de réitérer le soutien de son mouvement au président de la République ou un  cinquième mandat a plaidé pour « l’unification des rangs en cette conjoncture actuelle », à son Moad Bouchareb appellera “à l’adhésion collective de l’ensemble des composantes du pays et à faire prévaloir le patriotisme sincère et l’entente positive avec tout ce que cela implique de climat national stable et de bannissement des discours populistes et électoralistes ou d’atteinte aux institutions légitimes“.

- Publicité -