Les élus FFS et RCD refusent de rencontrer le wali en soutien au mouvement populaire. Photo : DR.
- Publicité -

Des élus APC et APW de la wilaya de Tizi Ouzou d’obédience RCD et FFS ont refusé de prendre part à la première rencontre à laquelle ils ont été convié par le nouveau wali, Mahmoud Djemaa. C’est ce que l’on a en effet appris de sources locales.

Un boycott pour lequel les élus de Tizi ouziens diront avoir opté en vue d’ “exprimer leur soutien au hirak populaire”, et qui fera que le nouveau wali ajourne sa rencontre avec l’ensemble des élus locaux de sa wilaya à une date ultérieure.

Notons que les élus des partis au pouvoir ainsi que les indépendants ont répondu favorable à cette invitation de Mahmoud Djemaa.

- Publicité -