- Publicité -

Dans un communiqué diffusé ce dimanche soir, le Procureur général de la Cour Suprême révèle que l’ancien ministre des Finances Karim Djoudi est poursuivi pour abus de fonction et dilapidation des deniers publics, tandis que l’ancien ministre des Transports Amar Tou est poursuivi pour octroi d’indus avantages et abus de fonction.

Selon le même communiqué, le juge enquêteur a décidé de placer sous contrôle judiciaire les deux ex-hauts responsables, tout en confisquant leurs passeports ordinaires et diplomatiques. Ils devront, en outre, signer sur le registre une fois par mois.

- Publicité -