- Publicité -

Participation, en temps de paix, à une entreprise de démoralisation de l’armée ayant pour objet de nuire à la défense nationale et à un corps constitué“. Tels sont les chefs d’inculpation retenus contre le moudjahid Lakhdar Bouragaa, rendus publics par le parquet d’Alger, et cet après-midi du dimanche 30 juin, à travers à un communiqué que nous joignons à cet article.

Le parquet général près le tribunal de Bir Mourad Rais, suite à l’enquête préliminaire effectuée par l’autorité judiciaire relavant du service territorial d’instruction judiciaire de la ville d’Alger, concernant des faits à caractère pénal reprochés au dénommé Lakhdar Bouragaa, présenté aujourd’hui 30 juin devant le procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Rais, qui après avoir entendu le prévenu, a transféré le dossier de procédure au juge d’instruction (du même tribunal) pour répondre des chefs d’accusation retenus contre lui à savoir : participation, en temps de paix, à une entreprise de démoralisation de l’armée ayant pour object de nuire à la défense nationlae et à un coprs constitué. Des faits mentionnés sont passibles de sanctions citées dans les articles 75, 144 bis et 146 du code pénal“.

A ce titre, poursuit la même source, “le juge d’instruction, après audition du prévenu en première instance a décidé de placer Lakhdar Bouragaa en détention provisoire“.

démoralisation et outrage à corps constitué

- Publicité -