Consacrer une partie du prêche de vendredi prochain à la sensibilisation au phénomène de la migration clandestine.
- Publicité -

” Des halakates  dans les mosquées pour que les jeunes ne cèdent pas à cette tentation funeste que sont les barques de la mort”.

Sur sa page Facebook, Mohammed Aissa, ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, a appelé  les imams à travers le territoire national à consacrer une partie de leur prêche de vendredi prochain à la sensibilisation au phénomène de la migration clandestine. Aussi, qualifiant cette action d’ ” élan national ” pour que cessent  ” les barques de la mort (qui) ravissent des enfants à leurs familles pour les jeter à la mer ou leur offrir une vie humiliante dans des centres de rétention à l’étranger“, il insistera pour ” des conseils soient prodigués dans les prêches de vendredi et les halakates organisées dans les mosquées ” à l’endroit des jeunes pour qu’ils ne ” cèdent pas à cette tentation funeste “.  Dans ce contexte, Mohamed Aissa se dira ouvert à toute initiative à même d’ ” éveiller la conscience de la société ” sur ce phénomène de plus en plus croissant ces derniers temps.

 

 

 

 

 

- Publicité -