Abid Charef a défavorisé l'ES Tunis. Photo: DR.
- Publicité -

Le referee algérien, Mehdi Abid Charef a lapidé les chances de l’EST de remporter la ligue des champions d’Afrique des clubs en accordant deux penaltys aux Egyptiens.

Le meilleur arbitre algérien du moment, Mehdi Abid Charef, a créé une véritable crise avec nos voisins tunisiens, après son très mauvais arbitrage lors du match de la finale aller de la Ligue des champions d’Afrique qui s’est jouée au Caire entre la formation égyptienne, Al Ahly et l’équipe tunisienne de l’Espérance sportive de Tunis et qui s‘est soldée sur le score de (3-1) en faveur du représentant égyptien. Les Tunisiens ont longuement critiqué le referee algérien qu’ils accusent d’avoir favorisé la formation locale, sachant qu’il a accordé deux penaltys au Ahly dont un était vraiment très dur, en plus du fait qu’il a privé les Sang et Or de la capitale tunisienne de deux joueurs clés en prévision de la manche retour à Tunis.

Le deuxième penalty accordé aux Egyptiens n’avait pas eu lieu d’être sifflé et au contraire il se devait d’accorder une faute en faveur de l’EST, étant donné que l’international égyptien et joueur du Ahly, Karim Azzaro, s’est appuyé sur le défenseur de la formation tunisienne.  D’ailleurs, ce dernier a joué une pièce théâtrale de mauvais goût en déchirant son maillot pour faire croire à l’arbitre algérien qu’il y a eu tirage de maillot dans les 18 m et que le défenseur tunisien a usé de ses mains pour l’arrêter, alors que la vérité était tout autre. Les caméras de la télévision l’ont montré alors qu’il déchirait son maillot. Le plus grave est que l’arbitre Abid Charef s’est référé au Vidéo assistance referee (VAR) pour voir s’il y a vraiment faute et même si les images étaient claires, cela ne l’a pas empêché de donner un penalty douteux aux égyptiens que n’en demandaient pas plus. A noter que l’arbitrage algérien était déjà décrié sur le plan national, et voila qu’il montre un visage des plus décevants, ce qui a créé une véritable crise avec les Tunisiens.

- Publicité -