Le général de Corps d'Armée "supervisera un exercice tactique avec munitions réelles, exécuté par la 12ème Division d'infanterie mécanisée, visant le contrôle de la 2e phase de la préparation au combat, et tiendra une réunion d'orientation avec les cadres et les personnels de la 1ère Région militaire". Photo: MDN.
- Publicité -

Dans un discours prononcé à l’Ecole supérieure de guerre à Alger, Ahmed Gaid Salah, vice-ministre de la Défense, chef d’Etat-major, a loué la relation qui lie le peuple algérien à l’Armée nationale populaire. 

” J’ai eu à le dire à maintes reprises, et je le répéterai encore une fois, car je ne me lasserai jamais de répéter et de m’enorgueillir de la grandeur de la relation et de la confiance qui lie le peuple à son armée en toutes circonstances” a-t-il dit.

Et d’ajouter : ” Je me suis engagé en toute sincérité et abnégation, conscient même de la profondeur de mes propos que la sécurité de l’Algérie, sa stabilité, sa souveraineté nationale et son unité populaire et territoriale sont un legs précieux et inestimable qui incombe aux éléments de l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale”.

Selon le chef d’Etat- major la préoccupation majeure de l’APN est de s’engager à s’acquitter de la manière la plus judicieuse et la plus correcte, en toutes conditions et circonstances.” La sécurité de l’Algérie et sa souveraineté sont un lègue cher pour les membres de l’armée”, a-t-il ajouté.

Soulignant que le peuple algérien ne craint pas les crises et saura comment s’y comporter, Gaid Salah a affirmé que la force de l’armée ” dérange énormément les ennemis du peuple algérien à l’intérieur comme à l’extérieur”. ” Ces ennemis, ajoute le vice-ministre de la Défense, excellent dans la saisie des opportunités et qui pêchent dans des eaux troubles et maîtrisent l’art des interprétations fausses et tendancieuses, ignorent que le peuple algérien conscient, authentique et attaché aux préceptes de sa religion islamique, qui comprend parfaitement le sens du verset coranique et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction”.

Dans ce contexte, le chef d’Etat-majeur s’est félicité du comportement du peuple : ” Le peuple algérien sait comment faire face aux crises“, s’est-il réjoui.

- Publicité -