L'ancien DG de l'ETUS A aurait accordé des privilèges à l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout.
- Publicité -

Sur la page officielle de l’entreprise, l’ETUSA assure que « suite à la grève déclenchée spontanément par le syndicat de l’entreprise ETUSA, nous informons l’opinion publique ainsi que toute la presse que ce mouvement est dû essentiellement à des revendications salariales ».

Par ailleurs, l’ETUSA a présenté ses regrets à toute la population de la capitale pour les désagréments causés par l’indisponibilité du réseau autobus.

- Publicité -