- Publicité -

Enfin, à la question de TSA de savoir s’il était ciblé en cette ” période politique pénible que traverse le pays”, l’ex-DGSN répondra : “Je préfère ne pas faire de commentaires. Que les gens fassent la lecture qu’ils veulent. Je reste au service de mon pays quel que soit le lieu où je me trouve”.

- Publicité -