- Publicité -

Les prix de cession des logements promotionnels aidés de type F5 ont été fixés dans un arrêté publié sur le Journal officiel n39. 

Il s’agit de l’arrêté interministériel du 25 février 2019 complétant celui du 14 mars 2018, et définissant les conditions et modalités financières, ainsi que les mécanismes de financement de la réalisation du logement promotionnel aidé.   

En vertu de cet arrêté, le logement collectif F5 dans les communes relevant des wilayas dÆAlger, Oran, Annaba et Constantine est cédé à 5,4 millions de dinars, toutes taxes comprises, hors charges foncières. 

Cependant, le logement collectif ou semi-collectif F5 dans les communes relevant des Hauts-Plateaux et des chefs-lieux des wilayas du Sud coûte 4,8 millions de dinars.

Le prix du logement individuel avec cour et terrasse accessible, en clos et couvert, dans les communes des wilayas du Sud du pays a été fixé à 3,5 millions de dinars, alors que le logement collectif situé dans le reste des  communes du territoire national est cédé à 5,1 millions de dinars.

L’arrêté précise, par ailleurs, que les prix des appartements de type F2, F3 et F4 demeurent inchangés. Les prix des F2 oscillent, quant à eux, entre 2,2 et 2,6 millions de dinars, pendant que les logements F3 coûtent entre  2,6 et 3,5 millions de dinars.

Les logements F4 oscillent entre 2,6 et 4,4 millions de dinars en rapport avec les  zones dans laquelle ils sont situés. La répartition par typologie du LPA par projet devra quant à elle se faire dans les proportions de 20% au maximum pour les logements de type F2 de 50 m² habitable, 50% pour les logements de type F3 de 70 m² habitable, ainsi que de 30% au maximum pour les logements de type F4 de 85 m² habitable et/ou les logements de type F5 de 105 m² habitable, a précisé le même texte.

- Publicité -