Pour les dirigeants du club kabyle, "la situation était donc des plus ordinaires et enthousiastes à la fois. En effet, jusqu’à preuve du contraire et ce depuis son départ en vacances, Franck Dumas était toujours resté en relation avec la direction du club et aucun ne peut nier sa contribution en tant qu’entraîneur . Photo : Algérie Online
- Publicité -

La Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK)  a annoncé, ce samedi 8 juin s’êtreséparée à l’amiable de son entraîneur Franck Dumas en raison dedivergence liée aux ambitions du club durant la prochaine saison.

La divergence sur la vision des choses avec les nouvelles données qui se présentent désormais dans le fonctionnement et les perspectives du  club” , confirme finalement le départ de Monsieur Franck Dumas.

Un départ que nous annonçons officiellement avec l’élaboration, aujourd’hui samedi 08 juin 2019, d’un document administratif mentionnant la rupture à l’amiable de la relation de travail entre les deux parties, et ce, même si certains se sont empressés, depuis quelques temps déjà, à se substituer au club sur le sujet alors que l’heure était aux bilans et à la conception de la feuille de route à entreprendre au plus vite avec ce retour du club sur la scène continentale”, a tenu à expliquer la direction de la JSK dans un communiqué.

Pour les dirigeants du club kabyle, “ la situation était donc des plus ordinaires et enthousiastes à la fois. En effet, jusqu’à preuve du contraire et ce depuis son départ en vacances, Franck Dumas était toujours resté en relation avec la direction du club et aucun ne peut nier sa contribution en tant qu’entraîneur en chef et homme de dialogue dans la réussite d’une équipe. Un succès d’un travail qu’il a voulu collégial et sur lequel sont venus admirablement se greffer le formidable retour des supporters et la totale adhésion de nos partenaires, traditionnels et nouveaux”.

Le respect mutuel et la profonde confiance ont prévalu depuis le tout début dans la relation de travail avec monsieur Franck Dumas. Très vite adopté par le large public Kabyle, il a eu à mesurer la grandeur et la sensibilité du club aussi. Et c’est chose certaine qu’on a su rester professionnels et reconnaissants de part et d‘autre , car convaincus que tout ce qui s’est fait, tout ce qui se fait et tout ce qui se fera, n’avait, n’a et n’aura pour objectif que le retour tonitruant sur la scène de ce grand club qu’est la JSK auquel Monsieur Franck Dumas a déjà posé une première pierre“, conclut la même source

- Publicité -