Scènes de désolation au temple olympique. Photo; DR
- Publicité -

Le premier responsable du stade olympique a indiqué qu’une évaluation des dégâts sera faite dans les plus brefs délais.

Tout porte à croire que la direction du Mouloudia d’Alger payera les dégâts occasionnés aux tribunes du stade olympique après les scènes de violence qui ont éclaté à la fin de la rencontre qui a opposé hier soir, le MCA à l’USM Bel Abbés et qui s’était achevée en faveur des visiteurs. En effet, la DG du stade du 5 juillet, Hadj Ali a fait savoir que des évaluations seront faites sur la dégradation des sièges et autres installations du stade pour connaître exactement les pertes qui ont été occasionnés au stade. Cela laisse supposer que les dirigeants du Doyen des clubs algériens devront s’acquitter de la facture pour réparer ces sièges surtout que le stade accueillera d’autres rendez-vous très importants, notamment les matchs de Coupe arabe de l’USMA et du MCA, les matchs de Coupe de la CAF du NAHD en plus des matchs derbys du championnat pour la deuxième moitié du championnat. Le Mouloudia se devra donc de payer les dégâts si elle souhaite encore jouer sur ce stade, d’autant plus que le club est domicilié sur le stade olympique. Les fans des Vert et Rouge qui n’avaient pas accepté cette défaite face au gars de la Mekera ont déversé leur colère sur les infrastructures et sur les éléments de la sureté nationale, étant donné que des échauffourées ont éclaté dans les gradins et de nombreux blessés ont été enregistrés dans le rang des fans.

Par ailleurs, on croit savoir que la DGSN aurait décidé d’ouvrir une enquête sur une scène montrant un supporteur du MCA se faire tabasser violement par des éléments de la police qui l’avaient bastonné à coups de matraque. Quoi qu’il en soit, il semble que la violence est de retour dans nos stades avec son lot de victimes et qui devrait faire réfléchir les responsables des structures qui le gèrent pour adopter d’autres sanctions qui devraient succéder au huis clos qui ne sanctionne que le club.

- Publicité -