- Publicité -

La liste dévoilée par le sélectionneur Djamel Belmadi, en vue de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Egypte a  été marquée par l’absence de quelques “vieux soldats” et la présence  surprise d’autres éléments.

En effet , la liste des 23 joueurs de l’équipe nationale de football, a surpris plus d’un et a engendré des l’interrogations. la convocation du meilleur buteur en activité de la sélection, Islam  Slimani (26 buts), écarté de l’effectif de Fenerbahçe (Turquie) depuis  février dernier, constitue une surprise de taille, lui qui est confronté à  un terrible manque de temps de jeu.

La décision de Belmadi de retenir Slimani (30 ans), aux dépens d’Ishak  Belfodil, auteur de 16 buts avec Hoffenheim (Allemagne) ou encore du  meilleur buteur de la Ligue 1, Zakaria Naïdji (20 buts avec le Paradou AC),  a pratiquement provoqué la polémique.

D’aucuns ont rappelé que Belmadi se contredisait dans les critères de ses  choix, lui qui avait indiqué en mars dernier que la présence de Slimani en  Egypte dépendait du changement de sa situation avec son club, laquelle n’a pas évalué depuis, puisque l’ancien buteur attiré du CR Belouizdad a été  tout simplement écarté par le staff technique du club stambouliote.

La convocation d’Adlène Guedioura (Nottingham Forest/Angleterre) a  constitué aussi une surprise chez les observateurs, lui qui détient le  deuxième plus faible volume de jeu (1805 minutes) parmi les 23 joueurs  convoqués après Adam Ounas de Naples (783 minutes). 

En revanche, Belmadi n’a pas jugé utile de faire appel à Saphir Taïder  (Impact de Montréal/ Canada) qui faisait pourtant partie régulièrement du  groupe depuis son arrivée à la barre technique en août 2018.

A noter l’absence du milieu de terrain de Schalke 04 (Allemagne) Nabil Bentaleb qui n’entre plus dans les plans de Belmadi, ainsi que du latéral gauche de Naples (Italie) Faouzi Ghoulam, qui aurait demandé à la Fédération algérienne (FAF) de le dispenser de cette CAN-2019 pour méforme.

Le sélectionneur national évoquera les chances de l’Algérie à la prochaine  CAN lors de la conférence de presse prévue samedi au centre technique  national de Sidi-Moussa (11h00), au cours de laquelle il sera certainement  appelé à expliquer ses choix.

Neuf  joueurs vont découvrir l’ambiance de la CAN pour la première fois  de leur carrière : Oukidja, Atal, Fares, Benlameri, Tahrat, Boudaoui,  Belkebla, Belaïli et Ounas.

Les Verts entameront leur préparation à Sidi-Moussa lundi, avant de  s’envoler pour Doha (Qatar) cinq jours plus tard pour un stage avec, à la  clé, deux matchs amicaux au programme : le 11 juin face au Burundi et le 16 devant le Mali. 

- Publicité -