Le FLN adopte une nouvelle feuille de route pour défendre les revendications des citoyens
- Publicité -

Le nouveau Secrétaire général du parti du FLN , Mohamed Djemaï a dévoilé, aujourd’hui , «une nouvelle feuille de route devant être adoptée par le FLN, afin d’échanger avec les citoyens et de défendre leurs revendications”.

En effet , présidant la réunion des secrétaires des mouhafadate du parti et des présidents des commissions transitoires, à la salle “Dounia parc” (Dely Ibrahim), Djemaï a indiqué que l’ordre du jour de cette réunion “englobe l’examen de la situation actuelle et la concertation autour de l’élaboration d’une nouvelle feuille de route”, soulignant que “des instructions strictes seront données aux élus locaux, afin d’adopter une nouvelle méthode pour échanger avec les citoyens et défendre leurs revendications”.

Inaugurant la première activité officielle avec les structures du parti, le SG du FLN a appelé les militants de sa formation politique au “resserrement des rangs”, affirmant que le FLN avait souffert du “marasme, en raison des actes et attitudes irresponsables de certaines personnes qui ont porté atteinte au parti et l’ont pris en otage”.

Fustigeant ce qu’il a qualifié de “mainmise illégale sur les institutions constitutionnelles”, Djemaï a appelé au “respect de la loi”.

L’Algérie “est face à des enjeux historiques décisifs impliquant davantage de coopération et bannissant les attitudes de marginalisation”, a-t-il estimé, mettant en garde contre “des laboratoires étrangers visant à semer la discorde au sein du Hirak, dans l’objectif de le faire dévier de son caractère pacifique, et ce à travers une sale guerre médiatique menée par des médias étrangers”.

Le SG du FLN a salué, dans ce sens, le Commandement de l’Armée nationale populaire qui a découvert “ce complot et a évité au pays un nouveau drame”.”Toute atteinte à l’ANP est une atteinte au peuple algérien”, a soutenu Djemaï, exprimant, en outre, “le soutien du FLN à l’appel du Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah à un dialogue constructif afin de sortir de la crise que vit le pays”.

- Publicité -