La Justice avait saisi le Sénat pour la levée d'immunité de Djamel Ould Abbes et de Said Barkat poursuivis dans le cadre de la même enquête sur des détournements de fonds alors qu’ils étaient à la tête du ministère de la Solidarité nationale. Photo : DR.
- Publicité -

Le Conseil de la nation a entamé ce jeudi 25 avril 2019, la procédure de la levée de l’immunité parlementaire de Djamel Ould Abbes et Saïd Barkat, et ce lors d’une réunion du bureau du Sénat, sous la présidence de Salah Goudjil. C’est ce qu’annonce un communiqué de la Chambre haute du Parlement.

De ce fait, à la demande du ministère de la Justice la semaine dernière, le dossier concernant la levée de l’immunité parlementaire de Djamel Ould Abbes et de Saïd Barkat, sénateurs du tiers présidentiel et anciens ministres, a été transmise à la commission des affaires légales et administratives du Sénat, pour établir un rapport  qui sera par la suite soumis au bureau du Sénat et aux membres du la chambre haute du Parlement pour trancher sur cette demande, explique la même source.

Pour rappel, dans le sillage des enquêtes menées contre plusieurs hauts responsables, les deux sénateurs et ex- ministres sont poursuivis dans le cadre de la même enquête sur des détournements de fonds alors qu’ils étaient à la tête du ministère de la Solidarité nationale. Laquelle enquête avait été menée par l’Office central de répression de la corruption (OCRC) qui a été dissoute fin 2018.

- Publicité -