"Que les gens fassent la lecture qu’ils veulent. Je reste au service de mon pays quel que soit le lieu où je me trouve". Photo : Soraya El Haddad
- Publicité -

Je soutiens et je salue la décision du chef d’état-major de l’ANP d’ouvrir les dossiers de corruption au niveau de la justice pour que tout le monde rende des comptes”, déclare également ce dimanche, le général-major Hamel à TSA, en réponse aux déclarations d’Ahmed Gaïd Salah, vice-premier ministre, qui le 10 avril en cours a promis d’ouvrir tous les dossiers de corruption y compris celui de “l’affaire El Khalifa, de Sonatrach et du Boucher“.

- Publicité -