Les ministres chahutés durant leurs visites de travail à l'intérieur du pays, le gouvernement Bedoui dans l'impasse. Photo : S. El Haddad.
- Publicité -

Le slogan contestant le gouvernement Bedoui sort du cadre des banderoles et des pancartes pour se traduire concrètement sur le terrain où les citoyens refusent les déplacements des ministres dans les wilayas dans le cadre des visites de travail qu’ils y effectuent.

Aujourd’hui, après le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Salah Eddine Dahmoune qui a été fortement chahuté hier à Bechar lors de sa première sortie sur le terrain, c’était au tour du ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, de se faire chasser par la population à Tebbesa sous les cries : “Vous êtes des ministres illégitimes“. Ce dernier a été attendu par une centaine de manifestants regroupée devant l’aéroport Larbi Tebessi, qui malgré le dispositif policier impressionnant déployé sur place, les citoyens se sont imposés réclamant le départ du ministre.

Idem pour la population de Ouargla, qui via les écrans de télévision, a refusé la visite annoncée dans la région du Premier ministre, Noureddine Bedoui; et appelé à son départ ainsi que celui de son gouvernement.

- Publicité -