Les dirigeants de FC Barcelone. Photo: A.M
- Publicité -

Les dirigeants de Barcelone ont avoué que leur club est prêt à aider les formations professionnelles algériennes.

Deux influents dirigeants du grand club espagnol, le FC Barcelone, à savoir, le 3e  vice-président du Barça, Jordi Moix et le président de Las Penas (Associations de supporteurs), Pau Vilanova, dans le monde se sont rendus à Alger dans le cadre de la présentation du projet de l’extension du mythique stade du Camp New et le rôle du voisinage direct de l’infrastructure dans sa réussite. Les deux responsables du club catalan qui doivent présenter aujourd’hui à la bibliothèque d’El Hamma la maquette de ce projet, ont tenu une conférence de presse à l’Institut Cervantès d’Alger pour répondre aux questions des journalistes sur le thème, mais aussi sur d’importants sujets qui seraient en relation avec l’actualité du Barça et la coopération que pourrait avoir le club espagnol avec l’Algérie, sachant que ce pays renferme de nombreux ʺaficionadosʺ. Trop diplomatique dans ses réponses, le vice-président, Jordi Moix a quand même tenu à éclairer l’opinion publique nationale sur la véracité des contacts qu’aurait eu notre star nationale et actuel joueur de Manchester City, Riad Mahrez, avec le Barça la saison passée, en avouant qu’il n’y avait pas un contact officiel à sa connaissance. ʺLa question du mercato et de la signature de joueurs n’est pas une mince affaire au Barça, et la décision ne se prend pas sur un coup de tête et il faut qu’il y ai une entente parfaite entre les dirigeantsʺ, a affirmé Moix.

Pour lui, le club est toujours à la recherche des meilleurs éléments qui donneraient un plus à l’équipe, même s’il avoue qu’il est, ainsi, que les autres dirigeants, sont très satisfaits de l’actuelle qualité qui existe au club. ʺToutefois, si on trouve un joueur avec le talent de Messi en Algérie nous sommes preneursʺ, a plaisanté Moix. Le responsable catalan avoue que son club est ouvert à une collaboration avec les acteurs du football national et peut même présenter un autre exposé pour aider les clubs professionnels algériens désireux de s’imprégner de l’expérience du Barça. Pour sa part, le président de Las Penas dans le monde, Pau Vilanova, qui a été interrogé sur le projet de la création d’une association de supporteurs en Algérie, a souligné que cela reste un exercice démocratique,  puisqu’il concerne les adhérents désireux de créer ce genre d’association et ce n’est qu’après qu’un partenariat pourrait être envisagé avec le club catalan, expliquant qu’il ya prés de 160 000 associations de supporteurs du Barça dans le monde.

 

 

 

 

- Publicité -