Journaliste à Dzair presse, Imane Chibane est décédée suite à une asphyxie au monoxyde de carbone. Elle avait 27 ans. Photo: Facebook
- Publicité -


Le tueur silencieux continue à faucher des vies. Durant la nuit d’hier à aujourd’hui, quatre personnes sont mortes intoxiquées au monoxyde de carbone à Bologhine, ex-Saint-Eugène, Alger.

Selon la Protection civile qui a donné l’information, il s’agit de quatre jeunes dont trois filles et un garçon, âgés entre 21 et 31 ans, tous décédés asphyxiés par monoxyde de carbone émanant du chauffe bain de l’appartement sis à la cité 80 logements “Abderrahmane Mira” à Bologhine. Parmi les victimes, une consoeur journaliste Imane Chibane. Elle avait  27 ans.

Le lieutenant Khaled Benkhalfallah, chargé de l’information à la direction de la Protection civile a précisé à ce sujet que les pompiers ont intervenu sur les lieux de cet énième accident mortel vers les coups de minuit pour constater le décès des quatre victimes qui ont été transférées à morgue de l’établissement hospitalier “Mohamed Lamine Debaghine” (ex maillot).

- Publicité -