- Publicité -

Ce dimanche , le Front des Forces Socialistes a condamné l’arrestation puis le placement sous mandat de dépôt de jeunes manifestants qui ont brandi le drapeau amazigh lors de la marche du vendredi à Alger et a exigé leur libération.

On peut lire dans un communiqué publié cette aprés midi “le FFS condamne avec la plus grande vigueur la mise sous mandat de dépôt de plusieurs personnes arrêtées à Alger, lors des manifestations du vendredi 21 juin 2019. Cette provocation de plus traduit les intentions réelles du pouvoir qui tente, depuis plusieurs semaines, de détourner ou de venir à bout de la mobilisation pacifique extraordinaire des Algériennes et des Algériens pour se réapproprier leur droit à l’autodétermination“.

Pour ce parti de l’opposition, “c’est une preuve que la justice ne peut être ni libre ni indépendante sans l’instauration d’un véritable Etat de droit” avant d’exiger” la libération immédiate et inconditionnelle des mis en cause et exhorte le pouvoir à cesser toute forme d’intimidation et d’action visant le rétrécissement des libertés individuelles et collectives de nos concitoyens“.

en conclusion le parti “met en garde ceux qui jouent la carte du pourrissement et leur fait porter l’entière responsabilité des conséquences imprévisibles d’une telle démarche”.

- Publicité -