Ce scrutin doit marquer la première transition entre deux présidents élus dans ce pays secoué par de nombreux coups d'Etat de 1978 à 2008. Photo : DR.
- Publicité -

Le candidat du pouvoir à l’élection présidentielle en Mauritanie, Mohamed Cheikh El-Ghazouani, a été élu avec 52% des suffrages au premier tour, selon les résultats diffusés hier soir par la Commission électorale.

M. Ghazouani a obtenu précisément 52,01% des suffrages, selon les résultats complets affichés peu après 20H40 GMT sur l’écran de la Commission nationale indépendante (Céni).

Il est suivi par quatre opposants: le militant antiesclavagiste Biram Ould Dah Ould Abeid (18,58%), l’ancien Premier ministre Sidi Mohamed Ould Boubacar (17,87%), le journaliste Baba Hamidou Kane (8,71%) et le
professeur d’histoire Mohamed Ould Moloud (2,44%).

La participation s’est établie à 62,66% des quelque 1,5 million d’électeurs, selon la Céni.

Les candidats de l’opposition ont récusé hier après-midi les résultats de la commission, annonçant qu’ils allaient les contester par la voie judiciaire mais appelant aussi le peuple mauritanien à “résister dans les limites de la loi“.

Ce scrutin doit marquer la première transition entre deux présidents élus dans ce pays secoué par de nombreux coups d’Etat de 1978 à 2008.

Le président sortant ne pouvait se représenter après deux mandats.

- Publicité -