la HIISE est composée d'un président et de 410 membres. Photo: DR
- Publicité -

Deux décrets présidentiels portant nomination de magistrats membres de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) et des compétences indépendantes choisies parmi la société civile, membres de cette Instance, ont été publiés dans le premier numéro du Journal officiel de l’année 2019.

Ainsi, le premier décret présidentiel a porté sur nomination de 20 magistrats membres de la Haute instance en remplacement de leurs pairs et ce, sur propositions émanant du Conseil supérieur de la magistrature. Le reste des membres de cette liste demeure inchangé.    

Le second quant à lui, a porté sur la nomination des compétences indépendantes choisies parmi la société civile, membres de la HIISE. De ce fait, Boudina Rachid a été nommé en remplacement de Lamari Mohamed Mahrez, alors qu’au titre de la représentation géographique des wilayas, 12 membres ont été nommés en replacement de leurs pairs.

Pour rappel, créée pour veiller, depuis l’entame du processus électoral jusqu’à sa fin, au déroulement des consultations électorales dans la transparence, la probité et la neutralité, la HIISE est composée d’un président et de 410 membres, nommés par le président de la République à parité, de magistrats proposés par le Conseil supérieur de la magistrature et de compétences indépendantes, choisies parmi la société civile. En outre, la représentation géographique de toutes les wilayas et de la communauté nationale à l’étranger est prise en compte dans la composition de l’instance, au titre des compétences indépendantes.

- Publicité -