Donald Trump met en exécution ses menaces, et annonce le retrait des Etats-Unis du traité sur le nucléaire. Photo : DR.
- Publicité -

Pour la Russie ce retrait est “extrêmement irresponsable“.

Après des mois de menaces, les Etats-Unis viennet d’annoncer ce vendredi leur prochain retrait du traité sur les armes nucléaires de portée intermédiaire (INF) avec la Russie.

Demain les Etats-Unis vont suspendre leurs obligations dans le cadre du  traité INF et lancer le processus de retrait”, qui “sera achevé dans six  mois à moins (…)“, a déclaré le président américain Donald Trump dans un communiqué.

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a assuré que Washington  était néanmoins “prêt” à continuer de discuter avec la Russie “au sujet du  désarmement“.

Avant même la décision du gouvernement Trump, qui était attendue, la Russie a mis en garde les Etats-Unis contre un retrait “extrêmement irresponsable“, jugeant le traité “nécessaire” notamment à “la sécurité européenne“.

En octobre, Donald Trump avait une première fois indiqué son intention de  se retirer du traité INF, signé entre l’ex-URSS et Washington en 1987 et qui abolit l’usage des missiles terrestres d’une portée de 500 à 5.500 km, sous prétexte que Moscou ne le respectait pas.

- Publicité -