Mourad Hamel, fils de l'ex-DGSN, auditionné ce dimanche 5 mai au tribunal de Tipasa. Photo/DR
- Publicité -


L’affaire remonte au mois d’août 2017 lorsque la victime (J.H), venue prêter secours à son neveu agressé par le mis en cause au niveau d’un marché de la commune de Nezla, à Touggourt, s’est vu violemment agresser à son tour.

Une peine de réclusion à perpétuité, assortie d’une amende de deux millions de dinars, a été prononcée aujourd’hui par le tribunal criminel près la Cour d’Ouargla à l’encontre du nommé B.S (23 ans) pour
homicide volontaire.

L’affaire remonte, selon l’arrêt de renvoi, au mois d’août 2017 lorsque la victime (J.H), venue prêter secours à son neveu agressé par le mis en cause au niveau d’un marché de la commune de Nezla, à Touggourt, s’est vu
violemment agresser à son tour.


La victime avait ainsi succombé à ses blessures à l’établissement public hospitalier de Touggourt, suite à une grave hémorragie au niveau de la cuisse.


Le représentant du ministère public a requis la peine capitale à l’encontre de l’accusé, en raison de la gravité des faits qui lui étaient reprochés.

- Publicité -