Rahmoune Zergoune, un proche de Ali Haddad, élu à la tête du FCE. Photo : DR
- Publicité -

Rahmoun Zergoune a été élu ce mercredi pour assurer l’intérim de la présidence du Forum des chefs d’entreprises (FCE), en remplacement de Moncef Othmani, qui avait démissionné la veille de cette fonction.

Connu pour un être un proche du président démissionnaire Ali Haddad, Rahmoun Zergoune, qui jusque-là a occupé le poste de vice-président, a été élu par “la majorité” des membres du Conseil exécutif du FCE.

A l’instar de son prédécesseur, la principale mission confiée au nouveau président par intérim consiste à poursuivre le processus d’organisation d’une Assemblée générale, prévue pour le 24 juin prochain, pour élire le futur président du  FCE, a précisé une source de l’organisation patronale.

Pour rappel, Moncef Othmani, avait annoncé hier soir sa démission de la présidence par intérim du FCE, dans une lettre adressée aux membres de l’organisation dans laquelle il évoquait notamment les intimidations et pressions que le clan d’Ali Haddad exerçaient sur lui surtout dans ce qui est de la préparation des élections transparentes et crédibles devant élire le prochain patron des patrons.

Après mûre réflexion et conformément à mes principes, valeurs et éducation, je n’ai d’autres choix que de vous présenter ma démission de ma fonction de président par Intérim du FCE à compter de ce jour“, a-t-il écrit dans sa lettre, de démission.

M. Othmani assurait depuis le 7 avril dernier la présidence par intérim du FCE, après son élection à l’unanimité par le Conseil exécutif du Forum, suite à la démission de l’ancien président de l’organisation, Ali Haddad, le 28 mars dernier.

Après la démission du président intérimaire, l’un des deux candidats en lice pour la présidence du Forum, Hassane Khelifati, avait lui aussi annoncé officiellement le retrait de sa candidature.

- Publicité -