Un acquis important pour les personnes handicapées.Photo:DR
- Publicité -

Pour éviter aux personnes handicapées les lourdes démarches entreprises jusque-là pour l’acquisition de ces appareillages.

Les personnes handicapées pourront, à l’avenir, acheter leurs appareillages grâce à une carte Chiffa spécialement dédiée à cet effet. C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui à Alger Atika El-Mameri , présidente de la Fédération algérienne des personnes handicapées (FAPH).

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Mme El-Mameri a fait part  d’un projet consistant à doter les personnes handicapées d’une carte Chiffa dédiée spécialement à l’acquisition de l’appareillage et des accessoires indispensables grâce à un “accord de principe” donné en ce sens par la Caisse nationale des Assurances sociales (CNAS). “C’est un acquis important pour les personnes handicapées, dans la mesure où il leur évitera les lourdes démarches entreprises jusque-là pour l’acquisition de ces appareillages“, s’est-elle réjouie, relevant la disponibilité de la CNAS à répondre aux attentes de cette frange de la  population.

Selon elle, cette carte spécifique permettra de “diversifier  l’offre et améliorer la qualité des prestations fournies aux personnes handicapées“, d’autant plus, elle précisera que la majorité de ces prestations sont actuellement assurée par l’Office nationale d’appareillage et accessoires pour personnes handicapées (ONAAPH).

Rappelant les “multiples difficultés” auxquelles sont confrontées les personnes handicapées, en raison notamment de “certaines mentalités figées au sein de notre société“, la présidente de la FNPH a souligné la nécessité œuvrer pour que les personnes aux besoins spécifiques puissent disposer de “tous leurs droits au même titre que les autres catégories de la société“.

- Publicité -